Mesures vis à vis de la GRIPPE, prises dans notre maternité

niveau-grippeLa grippe H1N1 n'a pas encore franchi le seuil pandémique et la France est actuellement au stade 5 A  (Le niveau 5A correspond à une circulation étendue du virus à l'étranger).On voit un léger recul cette semaine.Mais, comme le disent les autorités compétentes , le froid n'est pas encore intervenu pour voir se "développer"  l' épidémie .

On peut lire sur le site interministériel  Info' pandémie grippale le bulletin épidémiologique de la semaine.

Il est peut-être anecdotique mais intéressant de voir sur cette page l'évolution des requêtes de recherche internet sur la grippe qui dans les années antérieures semblaient corrélée aux données enregistrées dans les registres nationaux.

Suites aux différentes réunions  du réseau MYPA et aux réunions internes à notre établissement, les attitudes de notre service seront les suivantes:

Concernant la vaccination:

  • la vaccination anti-grippale saisonnière est conseillée au plus tôt aux femmes enceintes (de façon à respecter le délai de 3 semaines, entre cette vaccination et le vaccin de la grippe H1N1)
  • la vaccination H1N1 est recommandée aux femmes enceintes du 2ème et du 3ème trimestre (vaccin sans adjuvant, avec 2 injections à 3 semaines d'intervalle).La protection vaccinale est estimée à 75% après la 1ère injection et 95% après la 2ème.

Concernant la suspicion d'une femme enceinte grippée, et afin de limiter le risque de contagion:

  • Si elle est à moins de 25 semaines d'aménorrhée: on lui proposera de consulter son médecin traitant, qui prescrira le Tamiflu© , en fonction des symptômes.On sera évidemment contactable par celui-ci, s'il estime nécessaire un examen obstétrical complémentaire.
  • Au delà de 25 semaines d'aménorrhée, elle sera accueillie aux urgences générales de la clinique  et sera examinée par un médecin urgentiste puis par l'équipe obstétricale.L'orientation de cette patiente se fera en fonction des signes grippaux , et de l'examen obstétrical.

Concernant les visites en maternité d'une femme en observation ou ayant accouché

  • A partir du moment où il y aura recrudescence de l'épidémie grippale : seule sera autorisée la visite du père , à l'exclusion de toute autre personne, y compris la fratrie du nouveau-né.Une affiche sera alors présente à l'entrée de la maternité.
  • Si la nouvelle maman est grippée , les bains du bébé et les examens de celui-ci, se feront dans la chambre et non dans la nurserie.

L'équipe obstétricale reste évidemment à votre disposition, pour d'éventuels renseignements complémentaires, ne sachant pas comment va se développer l'épidémie pressentie.

-