Test de dépistage de la surdité, à la naissance

Les sages-femmes et auxiliaires de puericultures vous proposerons durant votre séjour à la maternité, un test de dépistage de la surdité chez votre enfant.

Ce test n’est en aucun cas obligatoire. Il entre dans le cadre d’une vaste campagne de dépistage organisée dans le département des Yvelines (programme de repérage des troubles auditifs chez le nouveau-né, dans le réseau Maternité Yvelines et Pays Associés : MYPA).

Si vous donnez votre accord, ce test sera effectué au deuxième ou au troisième jour de vie de votre enfant.

Il est réalisé à l’aide d’un appareil automatique, qui enregistre l’activité de l’oreille interne en réponse à une stimulation sonore, ceci grâce à une petite sonde placée à l’entrée de l’oreille. Ce test ne prend que quelques minutes, est inoffensif et totalement indolore pour votre enfant. On le fait pendant qu’il dort ou qu’il somnole, après avoir tété.

La réponse donnée par l’appareil peut être « Pass= test réussi », ou « Refer= test à refaire ».

Un test réussi (pass), signifie que l’oreille testée entend a priori bien. Si le test est réussi des deux côtés, cela signifie que l’audition de votre enfant est a priori normale. Il vous appartiendra ensuite de vous assurer qu’il réagit bien aux bruits.

Si le test est à refaire sur une seule oreille, il vous sera proposé de ramener votre enfant en consultation externe auprès d'un ORL.

Si le test est à refaire des deux côtés, il sera refait avant votre sortie de la maternité, si bien entendu, vous y demeurez encore quelques jours. Sinon, nous vous conseillerons vivement de revenir en consultation externe.